ANOR

Communauté des CHEVALIERS ANORIENS [ANOR] présente sur Guild Wars 2 ; serveur ROCHE DE L'AUGURE
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le saviez vous ? Episode 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zedryone



Messages : 105
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 27
Localisation : valée de la reine

MessageSujet: Le saviez vous ? Episode 5   Lun 12 Oct 2015 - 1:53

La semaine passée, nous avons parlé des commandes spéciales du canal de discussion et enchaîné avec un peu de géographie tyrienne. Découvrez dès aujourd'hui le cinquième épisode de notre chronique hebdomadaire dans la suite de cet article...

Trucs et Astuces

L’astuce de cette semaine concernera la musique de Guild Wars 2. Comme vous le savez peut-être, une grande partie de la bande son du jeu fût créée par le compositeur américain Jérémy Soule, parfois avec l’aide de son frère Julian Soule. Cependant, après la sortie, ce sont Maclaine Diemer et Lena Chappelle, accompagnés à l’occasion par Stan LePard, qui furent chargés de cette lourde tâche qu’est celle de réussir à façonner une ambiance et une atmosphère propre à chaque partie du jeu. Au total, ces différents compositeurs ont déjà créé plus de 150 morceaux. Parmi ceux-ci, on retrouve les 78 musiques présentes dans les 4 disques officiels disponibles à la sortie, ainsi que 27 musiques pour la saison 1 et les évènements saisonniers, 24 pour la Super Adventure Box (dont 18 pour la première édition et 6 pour la seconde) et également les 18 morceaux qui furent créés pour la saison 2. Sans doute que Heart of Thorns apportera son lot de nouvelles musiques également. D’ailleurs nous pouvions déjà en entendre quelques-unes dans les dernières Bêtas.

Cependant, malgré les efforts déployés par ces artistes au talent certain, il est tout à fait possible que certaines musiques vous touchent moins que d’autres ou encore que vous souhaitiez simplement jouer à Guild Wars 2 avec votre propre liste de musiques. Dans ce cas, ce qui suit vous intéressera surement !

En effet, pour changer la musique du jeu, rien de plus simple. Vous devez d’abord trouver un dossier nommé "Music", présent dans votre dossier Guild Wars 2. Celui-ci se trouve probablement à l’adresse " …\Documents\Guild Wars 2" à côté du dossier "Screens" où sont stockées vos captures d’écran.

Vous allez ensuite pouvoir créer plusieurs listes de musiques au sein de ce dossier. Ces "playlists" doivent respecter deux conditions. Premièrement, elles doivent être enregistrées dans un format compatible : asx, m3u, pls, wax, wpl. Pour écrire une playlist au format ".m3u" (le plus courant), vous pouvez soit écrire votre liste directement dans votre bloc-notes ou n’importe quel autre éditeur de texte et rajouter l’extension ".m3u" par la suite, soit simplement l’enregistrer à partir de votre logiciel de lecture de musique (VLC ou Windows Media Player par exemple). Deuxièmement, il faut que votre Playlist porte un des noms reconnus par Arenanet, à savoir : Ambient, Battle, BossBattle, City, Defeated, MainMenu, NightTime et Underwater. Vous aurez donc des playlists du style "Ambient.m3u". Celles-ci peuvent contenir des pistes musicales de presque tous les formats dont les plus courants : aiff, flac, mp3, ogg et wav.

L’avantage des playlists est qu’elles permettent de changer automatiquement la musique en jeu selon l’endroit où vous vous trouvez ou encore ce que vous êtes en train de faire. Ainsi, les musiques de la catégorie "Underwater" se lanceront automatiquement dès que vous porterez une masque de plongée tandis que celles de la catégorie "City" seront jouées dès votre arrivée dans une ville de Tyrie. La playlist "Mainmenu" concerne les musiques de l’écran d’accueil. "Battle" et "BossBattle", comme vous vous en doutez surement se lancent lors des combats. Notez qu’il faut un minimum d’adversaires pour que "Battle"se lance et qu’en plus des World Bosses, "BossBattle" s’exécute pour certains champions de donjons. "Defeated" s’enclenche à votre mort et "NightTime" quand il fait nuit. Pour finir, "Ambient" est jouée par défaut si aucune autre playlist n’est activée. Pour terminer, voici quelques dernières précisions. Toutes les playlists sont jouées de façon aléatoire sauf "BossBattle" et "Mainmenu". Certaines parties du jeu, comme le Cœur des Brumes et certains donjons, possèdent leurs propres musiques et ne seront pas affectées par la personnalisation.

Le Saviez-vous?

Aujourd’hui, ce sont les monstres de Tyrie qui seront à l’honneur. En effet, nous vous proposons de décortiquer le sens caché derrière certains noms à l’origine méconnue comme nous avons pu le faire dans quelques épisodes précédents sur les régions de Tyrie ou encore les armes légendaires. C’est ainsi que nous traverserons le bestiaire tyrien, du Basilic aux Tengus, à la recherche des sources qui ont pu inspirer les développeurs d’Arenanet.

- Commençons donc par les "Basilics". Ces bêtes, qui d’un simple regard peuvent pétrifier leur cible, étaient déjà présentes dans la mythologie antique. Les grecs et les romains auraient nommé ainsi le roi des serpents. D’ailleurs le mot Basilic vient du grec "basiliskon" (basileus en latin) qui veut dire roi. Le basilic connût toute une série de représentations au cours des siècles. Tantôt doté d’une paire d’aile, tantôt d’une paire de pattes, parfois pourvu d'un corps de coq ou même de loutre. Selon les régions, le Basilic peut avoir une apparence vraiment loufoque. Plus récemment, dans la saga d’Harry Potter, le Basilic est représenté comme un serpent géant sans doute plus proche du modèle antique. Dans Guild Wars 2, il ressemble plutôt à un drake cyclopéen apportant encore une nouvelle interprétation de cette créature mythique. Le seul point commun entre ces différentes versions reste sans doute le regard pétrificateur.

- Continuons avec l’Irukandji. Pour rappel, il s’agit d’une variante de chevaucheurs de vent que l’on peut rencontrer dans la fractale de l’Océan Solide. Ce nom fût très probablement inspiré par de petites méduses australiennes qui portent le même nom. Le syndrome d’Irukandji, causé par les piqûres de cette espèce, est responsable d’arrêt cardiaque et peut ainsi être mortel pour l’homme malgré le fait que ces méduses ne mesurent que quelques centimètres.

- L’origine des Jotuns et des Ettins est liée. En effet, dans la mythologie nordique, les Jötnar (pluriel de Jötunn en vieux norrois) sont un peuple de géants à la force impressionnante que l’on peut comparer aux titans de la mythologie grecque. Bannis du royaume des dieux, ils résident à Jötunheim. Bien que belliqueux, ils sont également réputés pour être la source d’un grand savoir ancien. Cela est d’ailleurs plutôt respecté dans Guild Wars 2. Le mot Ettin, quant à lui, est une traduction désuète du vieil anglais qui fut reprise par le jeu de rôle Donjons et Dragons pour désigner une sorte de troll à deux têtes.

- Passons à un tout autre registre avec les Kodans. Cette fois-ci, c’est à la culture japonaise que nous devons ce nom. En effet, le "kōdan" (plus connu sous le nom de "kōshaku" est une forme de tradition orale qui consiste à lire des contes emplis de paroles sages. Dès lors, le nom, tel qu’il est utilisé dans Guild Wars 2, semble plutôt adéquat car même si il n’y a aucun rapport avec l’apparence d’ours de la race qui porte ce nom, les Kodans sont également réputés pour être de grands philosophes.

- Restons en Asie et allons voir du côté de la zoologie cette-fois. Si vous n’avez aucune idée de ce que peut être un Bungarus, sachez qu’il s’agit d’une espèce asiatique de serpent venimeux que l’on appelle aussi plus communément Krait. Vous l’aurez deviné, il est fort probable que les Kraits de Guild Wars 2, portent ce nom en allusion à cette espèce de serpent.

- Continuons avec d’autres créatures des profondeurs, à savoir les Largos. En Italien et en Portugais, le terme Largo désigne entre autre "l’océan ouvert", "le grand large". A part cette traduction, l’origine du nom de cette race est aussi mystérieuse que les Largos eux-mêmes.

- Enchaînons avec une espèce qui ne laisse personne indifférent. Inspiré de plusieurs mammifères marins dont le lamantin et certaines espèces de dauphin comme le dauphin de l'Irrawaddy ou le dauphin à aileron retroussé d'Australie, nous parlons bien entendu du Quaggan. On peut également noter la légère ressemblance avec le pokémon Maraiste dont le nom en anglais n’est autre que Quagsire. Et en cherchant encore un peu plus loin, la moule Guagmire ou "Guagga" est une espèce de moule invasive des côtes californiennes.

- Retournons au Japon et terminons avec une dernière race de Tyrie que de nombreux joueurs aimeraient pouvoir jouer, les Tengus. En japonais, Tengu se traduit par "chien céleste". Pourtant, dans le folklore japonais, les Tengus sont des divinités pouvant prendre la forme de rapaces et non de chiens. D’ailleurs, leur allure ressemble à ce que l’on peut voir dans Guild Wars 2. Les Tengus sont également considérés comme des messagers de mauvais augures voire comme des démons malicieux par le bouddhisme.

Même s'il est possible que l'une ou l'autre de ces allusions soient de pures coïncidences, il est fort probable que la plupart ait été placée sciemment par quelques développeurs facétieux. Par ailleurs, il existe sans aucun doute un bon nombre de références que nous n'avons pas citées ici et l'arrivée de "Heart Of Thorns" en amènera certainement de nouvelles, alors restez vigilants afin de ne pas les manquer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le saviez vous ? Episode 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le saviez vous ? [Focus sur certains points de règle]
» [le saviez vous ?] [1] le Nintendo Scope
» [le saviez vous ?] [4] ThunderForce III Genesis
» Le saviez vous ?
» Le saviez-vous ? votre lapin ne dort pas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANOR :: ACTUALITES :: Nouveaux Joueurs-
Sauter vers: